Vous souhaitez faire le point sur votre carrière car vous songez à découvrir de nouveaux horizons professionnels ? Mais par où commencer ? A qui s’adresser pour réaliser son bilan de compétences pour en tirer des conclusions réalistes et professionnelles ? D’ailleurs en quoi consiste un bilan de compétences et comment le financer ? Eléments de réponse dans ce nouvel article Toujours-cuireux.com.

Qu’est-ce qu’un bilan de compétences ?

Le bilan de compétences peut se réaliser à tout moment de sa vie professionnelle pour faire le point sur sa carrière et envisager de nouveaux horizons. Contrairement au bilan de carrière, la réalisation d’un bilan de compétences n’exige pas d’informer votre employeur. La démarche de réaliser un bilan de compétences vous appartient donc. Ce bilan peut déboucher sur de nombreuses perspectives amenant par exemple à une reconversion et non plus seulement une évolution interne. Le bilan de compétences s’effectue dans un centre agréé par le FONGECIF ou par l’OPCA de votre branche d’activité. Sa durée est de 24 heures réparties sur plusieurs semaines. Pendant toute la durée du bilan de compétences, le bénéficiaire est accompagné d’un conseiller qui l’accompagnera tout au long de sa démarche afin de l’aider à identifier son projet professionnel.

A qui s’adresser pour effectuer un bilan de compétences ?

En quête de sens, à la recherche de nouveaux challenges, c’est le moment idéal pour se poser les bonnes questions sur son avenir professionnel et pourquoi pas envisager un changement de voie. L’expertise de votre interlocuteur est déterminante pour effectuer ce type de bilan, qu’il s’agisse d’un bilan de compétences en ligne ou en présentiel. Rendez-vous donc auprès d’un centre de bilans de compétences agréé, c’est-à-dire enregistré auprès de la Préfecture de Région et agréé Qualiopi (la norme qualité en formation), pour être certain de bénéficier d’un suivi adapté et reconnu.

Comment financer un bilan de compétences ?

Plusieurs moyens sont à votre disposition afin de faire financer votre bilan de compétences :

  1. Financer un bilan de compétences grâce à son Compte Personnel de Formation (CPF) :
  • Si un salarié utilise son CPF pour réaliser un bilan de compétences, et qu’il le fait en-dehors de son temps de travail, il n’est pas dans l’obligation d’en informer son employeur.
  • Il est également possible de réaliser ce bilan pendant son temps de travail en demandant à son entreprise une autorisation de congé de bilan de compétences.

2. Financer un bilan de compétences par ses propres moyens.

3. Financer un bilan de compétences par le Plan de Développement des Compétences de son entreprise

Si vous êtes demandeur d’emploi, vous pouvez financer votre bilan de compétences par votre CPF. Si votre CPF ne suffit pas, vous pouvez faire une demande au Pôle Emploi de prise en charge du restant dû. En cas de questions supplémentaires, n’hésitez pas à joindre l’un de nos consultants et nous vous répondrons dès que possible.

Laisser un commentaire