A l’heure où il faut toujours aller plus vite, atteindre des objectifs toujours plus élevés, le nombre de burn-out dans l’entreprise est inévitable. Notre entreprise a décidé d’en finir avec ce mode de fonctionnement. L’heure du slow business est arrivée avec un rythme plus lent mais aussi une toute autre forme de management. En finir avec des employés épuisés et des arrêts maladies à répétition est possible avec cette nouvelle conception de l’entreprise.

L’art de prendre son temps

Le slow business redonne aux employés le temps de faire les choses. Au lieu de les presser et d’obtenir des résultats moyens, notre manager a mis en place une toute nouvelle approche.  Avec une maîtrise parfaite du temps, il liste les tâches à faire, le temps nécessaire dans des limites et humaines et remet à chacun ses objectifs du jour. Avec ce mode d’organisation, chacun sait ce qu’il doit faire dans une journée sans avoir à viser des objectifs bien loin des réalités quotidiennes. Le manager prend en compte le temps idéal pour effectuer une tâche c’est-à-dire le temps de l’action ainsi que le temps pour être bien concentré dessus. Le slow management a montré des effets étonnants sur le nombre d’erreurs avec une baisse significative.

Atteindre la performance économique

L’enjeu du slow business est de prouver qu’en anticipant davantage les besoins de l’entreprise, il est possible de mettre en place de nouveaux rythmes de travail. Le manager va de son côté pouvoir s’enlever tout stress en développant une parfaite maîtrise de sa fonction. Coordinateur de talent, les managers de notre entreprise choisissent d’affecter les employés à certains services et à certaines tâches en fonction des besoins. Une modulation des emplois du temps permet de travailler plus lentement mais plus efficacement.

Un enjeu humain

Intégrer le slow business dans notre entreprise signifiait développer un modèle d’entreprise qui œuvre pour le progrès et le développement mais aussi pour le respect de ses employés. Développer un bien-être au travail est le défi que se lancent aujourd’hui les managers avec la volonté de transformer le monde professionnel. Rompre avec une vitesse qui ne peut être appliquée sans stress et reprendre les rennes de l’entreprise est le défi du monde professionnel de demain. Le slow business remet en question toutes les entreprises qui se trouvent constamment dans l’urgence et commencer à anticiper. Notre entreprise a organisé des stages de formation à l’attention des managers afin de se lancer dans ce nouveau mode de fonctionnement.

Laisser un commentaire