Régulièrement on voit fleurir dans les journaux des articles sur l’action dépolluante ou assainissante des plantes d’intérieur. Depuis que les premières études de la NASA ont été publiées dans les années 80, les résultats ont été confirmés et nos plantes vertes préférées ornent nos maisons de petits jardins intérieurs. Peut-on transposer les nombreux avantages qu’offrent les plantes vertes au bureau pour améliorer l’espace de travail ?

Quels bienfaits les plantes d’intérieures apportent-elles ?

Outre leur action sur les polluants chimiques et l’absorption de CO2 ou même d’ozone, les plantes vertes ont également un effet apaisant qui augmenterait la concentration et la productivité de 15 %. Laisser entrer la nature et cultiver un jardin sur le lieu de travail a eu un effet positif sur les migraines, la toux, la sécheresse de la peau et l’absentéisme selon une étude norvégienne réalisée en l’an 2000 dans un hôpital. Les effets semblent donc être à la fois psychologiques avec une amélioration du bien-être et phyto-chimiques avec la diminution des composés volatiles provenant des matériaux de construction et présents dans l’air. Ces résultats régulièrement questionnés n’ont cependant pas été remis en question confirmant qu’il y a tout à gagner à cohabiter avec le règne végétal.

Quelles plantes choisir pour son bureau ?

Le choix de votre plante devra se faire en fonction de la luminosité et des possibilités d’arrosage pour que votre nouvelle recrue végétale puisse elle aussi s’épanouir et assurer ses fonctions. Les classiques Chlorophytum, spathyphillum et dracaena marginata ou dragonnier n’ont pas besoin de lumière directe et pardonnent leurs faux pas aux jardiniers amateurs qui oublient parfois de les arroser. Ce sont donc des plantes d’un entretien facile qui remplissent bien leur rôle ornemental et d’assainissement. Egalement solides mais encore plus exotiques et tendance le philodendron aux grandes feuilles décorative, l’aloe vera dont vous pourrez prélever des feuilles pour un usage cosmétique et le zamioculcas aux feuilles abondantes et charnues vous protégeront des regards. Mais vous ne vous sentirez pas isolée à l’abri de votre jungle domestiquée dont les collègues profiteront également.

Quelques idées déco pour disposer ses plantes

Si les échanges phyto-cellulaires entre la plante et vous sont optimaux, ordinateur et imprimante risquent de ne pas du tout apprécier les éclaboussures en revanche. Alors comment disposer vos plantes pour profiter de leur vue et de leurs effets bénéfiques ? Si vous ne faites pas appel à une entreprise qui loue des plantes dans des bacs comme cela se fait pour les halls d’entrée des grandes entreprises, vous pouvez toujours demander à votre employeur la permission d’installer des cloisons séparatrices végétales. Les étagères pour plantes existent dans différentes tailles et mettent en valeur les végétaux tout en délimitant l’espace. Mais si la place au sol manque, il vous reste la solution des suspensions en optant pour des plantes ne nécessitant pas beaucoup d’arrosage comme les succulentes.
Seite: 2 von 2

Laisser un commentaire