Partager sa salle de réunion n’est pas hasardeux même si le concept semble tenir de la coloc. Car les acteurs de cette nouvelle forme d’organisation viennent d’horizons divers et permettent de faire se rencontrer et collaborer plus étroitement différents secteurs de la Net économie : STIC, e-commerce et le secteur traditionnel de l’automobile, du commerce, tourisme et de la distribution qui disposent d’actifs immobiliers à louer. Nous allons voir les avantages de ce marché moderne et innovant des espaces de travail.

Commerces traditionnels et partage de salle de réunion

L’économie collaborative est dynamique et permet à des microentreprises d’émerger et de grandir en développant ses réseaux et en trouvant de nouveaux partenaires. Cette évolution fait partie des nouveaux modèles d’organisation de travail. Le secteur traditionnel a tout intérêt à prendre part à cette mutation de l’économie pour profiter de la créativité générée tout en aidant ces nouvelles entreprises à se rencontrer et à échanger. Le partage d’espace et tout particulièrement de la salle de réunion d’une entreprise traditionnelle n’est pas seulement un revenu supplémentaire, c’est aussi un gain de notoriété et un enrichissement de son propre réseau d’affaires.

Nouveaux entrepreneurs en quête de locaux

La modernisation de l’économie permet de plus en plus à des indépendants freelance de travailler dans leur propre habitation. Mais pour développer leur activité ces entrepreneurs innovants souvent très spécialisés ont également besoin de rencontrer en vis-à-vis d’autres profils et partenaires. Même si des rencontres sont possibles via Internet et les visionconférences, rien n’égale les vraies rencontres à plus forte raison avec les clients. Pour ces acteurs dynamiques de la Net Economie pouvoir louer ou partager une salle de réunion avec une entreprise plus traditionnelle est une étape importante de la réussite de l’activité.

Un système gagnant-gagnant

La flexibilité et la mobilité imposées par l’économie numérique présentent un risque de morcellement et d’isolement pour certaines petites entreprises pas encore assez solides. De leur côté les structures traditionnelles ne peuvent pas passer à côté des innovations et des nouvelles formes d’organisations de travail. Les entreprises disposant de locaux et de bâtiments ont tout à gagner à louer une salle de réunion inoccupée à ces entreprises de la Net économie. L’échange et le partage sont les clés de la croissance.

Laisser un commentaire