Face à une prise de conscience alimentaire de la part des français, on a constaté un décalage entre offre et demande : les travailleurs veulent de la nourriture de qualité et accessible rapidement. Avec 45 minutes de pause quotidienne en moyenne, la France est toujours le pays ou la pause déjeuner est important, mais comment associer temps de repas réduit et qualité des aliments ? Nous vous proposons aujourd’hui de découvrir toutes nos astuces pour manger correctement, même en période de rush au travail.

Le fast good, la nouvelle tendance

Le fast good, comme nom l’indique, est un type de restauration qui sait proposer qualité et vitesse de service. Ce concept a émergé récemment en réponse aux besoins des français qui réclamaient une offre alimentaire diversifiée et qualitative. C’est ainsi que de nombreux nouveaux restaurants ont vu le jour. Leur but ? Axer leurs offres sur la fraicheur des produits, l’apport nutritionnel et la rapidité du service : bar à salades, sandwicheries, etc. On y consomme principalement des plats simples mais composés à base de produits de qualité et saisonnier, un excellent compromis qui comptabilise chaque jour davantage d’adhérents.

Privilégiez votre cantine d’entreprise ou faîtes vous livrer un repas

Nous vous conseillons si possible de vous rendre dans votre cantine d’entreprise, si votre entreprise dispose d’un tel service. Il est essentiel de savoir s’accorder le temps du repas afin d’effectuer une coupure dans la journée de travail ! Si vous n’avez vraiment pas le temps, envisagez les différents services de livraison à votre disposition. De nos jours, tout ou presque peut être livré : de nombreux plats de qualité vous sont directement accessibles depuis l’application dédiée.

Organisez votre emploi du temps

La meilleure manière de prendre la pleine mesure de sa pause repas reste encore d’organiser son emploi du temps. Essayer de faire un point sur le rythme de votre journée. Si vous avez besoin de plus de temps pour votre pause déjeuner, plusieurs choix s’offrent à vous : réduisez vos pauses « inutiles » comme la pause cigarette, par exemple, un choix bénéfique à la fois pour votre temps et votre santé.

Si vous pouvez vous le permettre, vous pouvez aussi arriver légèrement plus tôt le matin ou repartir plus tard le soir. A titre d’exemple, arriver une quinzaine de minute en avance vous accordera un temps supplémentaire pour pause déjeuner.

Bien organiser son emploi du temps reste la meilleure solution pour bien profiter de la pause du midi sans prendre du retard sur votre travail. Une chose est sûre, la pause déjeuner aura un effet sur votre productivité à court terme et long terme : il ne faut donc pas la négliger !

Laisser un commentaire