Au cours de leur carrière professionnelle, les parents ont le droit de demander à leur employeur ce que l’on appelle un congés parental. Quelles sont les modalités et les éléments à connaître avant de se lancer ? Nous vous expliquons tout ci dessous.

  • Les bases du congés parental

En France, tous les salariés, qu’ils soient hommes ou femmes, parents naturels ou adoptifs, peuvent réduire ou interrompre momentanément leur vie professionnelle afin de se consacrer à l’éducation de leur enfant. Cependant, pour bénéficier de ce dispositif, le demandeur doit avoir une ancienneté minimum dans l’entreprise. Ce délai s’applique en fonction du secteur d’activité et par conséquent de la convention collective : vous pouvez la consulter directement sur Internet ou en la demandant auprès des représentants du personnel.

Le congé parental peut être pris selon deux « options » : soit total, soit partiel. S’il est total, le contrat de travail est tout simplement suspendu. Si vous choisissez une reprise à temps partiel, vous devez effectuer au minimum 16 heures par semaine dans l’entreprise et ne pas dépasser 80% d’un temps de travail complet.

Bon à savoir : Le salarié a le droit d’aménager ses heures de travail et ce, sans accord de l’employeur. En revanche, la répartition des heures doivent être déterminées avec l’entreprise.

  • Comment faire sa demande de congé parental ?

Dans la plus part des cas, vous devez justifier d’un an d’ancienneté pour faire votre demande de congé parental auprès de l’employeur. Il peut refuser votre demande si vous n’avez pas cette ancienneté.

Pour déposer votre demande officielle, vous devez envoyer une lettre par courrier recommandé avec avis de réception à votre entreprise ( ou remettre en main propre contre décharge) à votre employer. Ce courrier doit être envoyé soit un mois avant que votre fin de congé de maternité de prenne fin, soit deux mois avant la prise du congé ( à condition s’il ne commende pas tout de suite après le congé de maternité).

Attention : Si vous souhaitez renouveler votre congé parental, vous devez informer votre employeur par courrier recommandé avec accusé de réception votre demande et ce, un mois avant la fin du congés en cours. Une fois que votre demande sera validée par la direction, vous disposerez d’un congés d’un an ( renouvelable deux fois) à temps plein. Sachez qu’une prolongation bonus d’un an est proposée par la loi si vous avez été en arrêt maladie ou si votre enfant présente un handicap grave.

Laisser un commentaire